Prospective ? Le futur en 2100 !


Mercredi dernier j’ai assisté à une mini-conférence donnée par Thierry Gaudin « Quelles sont les prospectives valables pour le 21ème siècle ? » à l’occasion d’un petit déjeuner du Club des entrepreneurs du 9ème arrondissement.

Cet exposé m’a permis de découvrir cette discipline fondamentale dans ces périodes de mutations technologique, économique et sociétale.

Mais qu’est-ce que la prospective ?

La prospective est la démarche qui vise, dans une perspective déterministe, à se préparer aujourd’hui à demain.
Elle ne consiste pas à prévoir l’avenir (ce qui relevait de la divination et relève aujourd’hui de la futurologie) mais à élaborer des scénarios des possibles sur la base de donnéesdisponibles (états des lieux, tendances lourdes, phénomènes d’émergences).

Sa fonction première est d’être une aide à la décision stratégique, qui engage un individu ou un groupe et affecte des ressources (naturelles ou non) plus ou moins renouvelables ou coûteuses sur une longue durée. Elle acquiert ainsi une double fonction de réduction des incertitudes (et donc éventuellement de certaines angoisses) face à l’avenir, et de légitimationdes actions

La prospective est une démarche, car pour être efficace, elle doit être itérative et se fonder sur des successions d’ajustements et de corrections (en boucles rétroactives) dans le temps, notamment parce que la prise en compte de la prospective par les décideurs et différents acteurs de la société modifie elle-même sans cesse le futur

Source : Wikipedia.

Pour aller plus :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s